MAROQUINERIE HERMÈS
Bordeaux, France

Le projet Hermès s’inscrit dans le paysage de la vallée de la Dordogne et de la Presqu’île d’Ambès et bénéficie d’un cadre naturel de grande qualité. L’intention a été de mettre l’artisan au centre de l’élaboration du projet, ses mouvements, son bien-être.

La lumière du nord, sa stabilité et sa consistance, accompagne l’artisan dans son travail minutieux. De même, il guide l’orientation du projet en plan et en volumétrie. En dissociant la structure de son enveloppe et en orientant les deux volumes en biais, le bâtiment recherche non seulement la lumière du nord, la richesse et la profondeur des vues, mais favorise également un paysage intérieur autour duquel se rassemblent les ateliers. La grille structurelle, générée à partir des dimensions des ateliers et de la taille d’une table de travail en cuir, permet à tous les espaces de se transformer et de s’adapter dans le temps. La structure en pin Douglas du Limousin est secondée d’un bardage en bois brûlé. Le bois, une fois brûlé, prend une texture qui n’est pas sans rappeler l’aspect et le grain d’un cuir mais aussi l’écorce qui entre en jeu dans la fabrication du tan.

Remblayée depuis 1996, la parcelle conserve néanmoins des zones humides et la trace des anciens fossés qui marquaient les limites parcellaires antérieures. La création de nouvelles zones humides, le renforcement de la présence de l’eau, l’utilisation d’une palette végétale adaptée au milieu et ancrée dans le paysage local sont tous des aspects qui ont guidé le dessin du projet.

Date
Compétition 2017
Programme
Maroquinerie
Budget
Confidentiel
Surface
Confidentiel
Partenaires
AIA (TCE), BMF (économie), FBC (HQE), CCVH (acoustique), Kaplan Projets (paysage), BEGC (cuisine)
Projet